En Français

La mezzo-soprano franco-américaine Joëlle Morris adopte avec virtuosité une voix à la fois sensuelle, fraiche et dynamique. Chanteuse charismatique et d’une grande tessiture,  Joëlle nous enveloppe d’une chaleur toute particulière, sa voix plane, s’envole, et se fait tour à tour intime, puissante et poignante.

Grande interprète,  elle suscite une immédiate complicité avec le public pour créer une musique originale, brillante et chargée d’émotions.

Joëlle a commencé ses études de chant lyrique à l’Université du Colorado à Boulder où elle était le récipient du Anderson Scholarship et Music Scholars Award.  En 2002, gagnante d’une Full Tuition Award,  Joëlle obtient un Masters en Pédagogie Vocale et Chant Lyrique au Conservatoire de Lamont à Denver, Colorado.

En 2003, Joëlle sera une des finalistes de la prestigieuse Metropolitan Opera Audition.  Depuis on la verra interpréter Cherubino dans Le Nozze di Figaro, Dorabella dans Cosi fan Tutte, la troisième Dame dans la Flûte enchantée, Rosina dans Il Barbiere di Siviglia, Octavian dans Der Rosenkavalier, et Siebel dans Faust de Gounod.     On a pu également l’entendre en concert en France au Château de Ripaille, la Grange-au-lac, l’Eglise de Bernex, Thollon-les-Mémises et à l’Eglise d’Evian en 2009 ainsi qu’aux Etat-Unis au Franco Center, Waterville Opera House, Jewett Hall et Camden Opera House.  En décembre 2013, son concert de Noël au Franco Center fut filmé par la chaine 6 dans l’Etat du Maine pour célébrer la sortie de son album « C’est Noël ».

Elle est régulièrement sollicitée comme soliste au Etats-Unis et en France.  Dernièrement elle a chanté les Vier letze lider de Richard Strauss avec l’Augusta Orchestra Symphony dirigé par Paul Ross,  l’Alto soliste dans La Passion selon Saint Jean  de J.S.Bach avec le Mozart Mentor Orchestra sous le bâton de Antony Antolini, l’Alto soliste dans le Requiem de Mozart au Newman Center of Performing Arts à Denveret La Messe en  ut mineur de Mozart à la Cathedral of the Immaculate à Denver sous le bâton of Horst Buchholz.  Elle a participé à la première française de Il Pellegrino dell’assoluto de Domenico Clapasson sous la direction de Sylvain Croisonnier, ainsi que le Gloria et Magnificat de Vivaldi avec Nouvel Orchestre de Genève à la Grange-au-Lac.

Pédagogue engagée, elle se consacre à l’enseignement du chant et de la pédagogie vocale en créant l‘Atelier du Chant à Evian-les-Bains ainsi que le Joëlle Morris Voice Studio aux Etats-Unis.  Passionnée par le chant Chorale, elle conçoit et dirige à travers les années plusieurs formations de groupe vocal aussi bien aux Etats-Unis qu’en France.